Généralités
accueil
contact
notre équipe
historique
  Dossiers
homéopathie
 – historique
 – principes
 – pour qui?
 – effets secondaires?
 – un traitement long?
 – substances à éviter
 – prise médicaments
 – notre laboratoire
aromathérapie
huiles essentielles
oligo-éléments
spagyrie
rhume des foins
  Fiches conseil
la toux
rhume des foins
brûlures d'estomac
ballonnements

Les principes de l'homéopathie

principe de similitude | infinitésimalité | principe de globalité

Principe de similitude

Toute substance qui, administrée à forte dose, provoquera chez un sujet sain un ensemble de symptômes, une fois diluée guérira des symptômes identiques observés chez un individu malade.

Prenons l'exemple du café pour illustrer ce premier principe. Lorsque vous consommez trop de café au cours d'une journée, une certaine excitation s'installe et notamment le soir l'hyperexcitation cérébrale vous empêchera de trouver le sommeil. Le café une fois dilué (dénommé en homéopathie par son nom latin, à savoir Coffea cruda) devient l'un des remèdes principaux de l'insomnie.

Autre exemple : une piqûre d'abeille provoquera localement une enflure avec une coloration rosée de la peau ainsi qu'une sensation de brûlure améliorée par des applications froides. L'abeille ou Apis mellifica (en latin) sera en dilution homéopathique le remède de choix pour traiter tout œdème rosé avec sensation de brûlure améliorée par le froid.

Principe d'infinitésimalité

Vous l'avez compris, l'homéopathie utilise des produits à faible dose. La fabrication des remèdes homéopathiques doit être rigoureuse, c'est elle qui détermine l'activité du produit. Les dilutions effectuées se font successivement au 1/10ème ou au 1/100ème et utilisent comme point de départ la teinture-mère.

La teinture-mère (ou TM) est le résultat de la macération d'une plante fraîchement cueillie (partie de plante ou plante entière) au sein d'un solvant eau/ alcool approprié.

Une partie de teinture-mère est mélangée à 9 parties du solvant de dilution et l'ensemble est agité (étape appelée dynamisation) pour obtenir la première dilution décimale (au 1/10ème) hahnemannienne soit 1DH (D1). Par la suite 1 partie de 1DH est mélangée à 9 parties de solvant de dilution, l'ensemble est dynamisé pour obtenir la 2 DH. L'opération est ainsi de suite répétée pour les dilutions supérieures. Il en va de même en ce qui concerne les dilutions centésimales hahnemanniennes (CH) dont le point de départ est également la TM mais pour lesquelles les dilutions se font au 1/100ème, soit une partie de TM + 99 parties de solvant de dilution + dynamisation pour obtenir la 1 CH (C1). Dans la pratique, la plus haute dilution centésimale utilisée est la 30 CH.

Les différentes dilutions fabriquées sont conservées par ordre alphabétique dans une diluthèque. Ainsi, près de 3000 produits peuvent être préparés.

Autre technique de dilution, la méthode korsakovienne. Ici le montage des dilutions se fait dans un flacon unique. La première étape est identique à la fabrication d'une 1 CH. Une fois cette première dilution fabriquée, le flacon est vidé. On utilise le résidu du produit se trouvant sur les parois du flacon pour fabriquer la 2ème dilution (ajout de 99 parties de solvant de dilution + dynamisation) : obtention de la 2ème dilution korsakovienne ou 2K. Cette technique est automatisable et permet d'atteindre des dilutions 200K, 1000 K (MK), 10 000 K (10 MK), 50 000 K (LMK) et même plus. Les hautes dilutions korsakoviennes sont en général utilisées pour les traitements de fond (maladies chroniques).

Principe de globalité

En plus du (ou des) symptôme(s) observé(s), on tiendra compte de l'individu dans sa globalité pour le choix des remèdes, à savoir : le physique et le mental, la façon dont le symptôme est amélioré ou aggravé (à la chaleur, au froid, au mouvement etc...), les signes généraux comme la fièvre, la fatigue, les frissons etc... et parfois les maladies antérieures, le rythme dans l'apparition des symptômes au cours du temps, les préférences alimentaires, etc...

< page précédente haut page suivante >
  Actuel
en promotion
pharmacies de garde
calendrier pollinique